Procédés

A l’arrivée sur le site les matières sont pesées et la livraison encodée dans un registre d’entrée. Selon sa nature, le déchet est orienté vers la zone de déchargement adéquate. Les déchets verts font l’objet d’un tri afin d’éliminer les matières non organiques (plastiques, métaux, verres,…). Ils sont ensuite broyés.
Les autres sous-produits sont déchargés dans un hall fermé et mélangés directement avec un structurant (DV broyés) pour amorcer la phase de transformation. Les mélanges sont optimisés en terme d’humidité, de structure et de rapport carbone-azote.
Les matières sont ensuite disposées en andain et homogénéisées par une composteuse une fois par semaine. Cette opération fourni l’oxygène indispensable à l’activité des micro-organismes. La durée de traitement en andain est de trois à quatre semaines Les andains sont ensuite regroupés en tabulaire jusqu’à l’étape du tamisage après laquelle le produit termine sa phase de maturation.
Des contrôles de températures réguliers permettent de s’assurer de l’hygiénisation des déchets. Le contrôle final du produit défini les caractéristiques complètes (paramètres agronomiques, éléments traces métalliques, micropolluants organiques, granulométrie, pouvoir germinatif, …), vérifie la conformité du lot par rapport aux normes et permet de déterminer les modalités d’utilisation.


Schéma du procédé AGRICOMPOST

Réalisation : projet de fin d'année, cours de multimédia, 6e transition Sciences-Informatique | Arts et Métiers PIERRARD 6760 Virton